Couture et lifestyle à travers le monde

Cours de couture : instant nostalgie

Cours de couture

Instant de nostalgie en Colombie. Quand j’avais mon atelier, je donnais des cours de couture très régulièrement. Aujourd’hui, je suis à l’autre bout du monde et parfois, les cours me manquent. Vous l’aurez compris, je suis une grande nostalgique, mais en même temps, on veut toujours ce que l’on n’a pas non ?
Les filles aux cheveux lisses rêvent d’avoir de jolies boucles, les filles bouclées aiment les cheveux lissent, c’est la définition de l’être humain, de n’être jamais vraiment content de ce qu’il a ?!
Et bien, moi ce n’est pas ça ! Je repense juste avec sourire aux ateliers couture que je dirigeais.
Je suis couturière, mais ce que j’aime, c’est partager cet art. Avec des débutantes ou des perfectionnées, je trouve que chacune apporte sa touche et c’est là que la couture prend vie et devient belle.
Aujourd’hui, j’écris un blog couture mélangé à un blog voyage.

 

Apprendre à coudre

Je me souviens lorsque j’apprenais aux filles à enfiler la machine à coudre. Ces gestes, qui s’apparentent à une chorégraphie pour moi, pouvaient paraître un vrai défi pour elles. Je n’ai jamais montré par contre, comment enfiler une surjeteuse, je ne voulais pas les écœurer dés le premier cours !
On commence par enfiler, puis faire nos premiers points de couture. Ce qu’il y a de bien avec la couture, c’est qu’on peut vraiment s’améliorer rapidement. On coud des accessoires de mode au début, une pochette pour apprendre à poser une fermeture à glissière, un bavoir pour coudre un biais, on peut customiser ses vêtements pour apprendre à surpiquer, à rajouter de la dentelle… Bref, on fait ce que l’on veut !
Après tout, c’est votre cours, vous pouvez choisir !

Je laissais toujours le choix de faire confectionner ce que l’élève voulait. Pourquoi forcer quelqu’un à réaliser une jupe droite si elle n’en porte jamais ? Ce qui est primordial, c’est de s’amuser.

 

 

Les vêtements sur-mesure, c’est pas pour tout de suite ?

Bien entendu, on progresse vite, mais de là à confectionner sa propre veste de tailleur à la troisième heure de couture, mesdemoiselles, c’est impossible, j’en suis désolée !
Pour la confection, on apprend d’abord à se servir de patrons de couture ou de patronage. Ensuite, viens la découpe, le ciseau fait partie d’un de nos accessoires de couture que l’on doit chouchouter. Le faire tomber par terre lui fait mal et l’abîme. Alors on le chouchoute, car la coupe est une étape essentielle dans la confection.
Si vous coupez mal, tous vos assemblages peuvent être décalés. J’aimerai tellement faire des cours de couture en ligne pour vous montrer tout ce dont je vous parle. Mais autant vous dire que j’ai un sac à dos qui pèse déjà 17 kilos, imaginez si j’avais pris ma machine à coudre !
Et puis pour apprendre la couture, rien de mieux que du live, quelqu’un qui vous montre vraiment !

La couture pas à pas

Ce qui est étrange quand on apprend la couture, c’est que parfois, une étape peut nous bloquer alors qu’on sait réaliser des accessoires entiers. Par exemple, il y a des pros de la housse de coussin qui vont avoir beaucoup de mal à faire un ourlet ! C’est tout à fait normal, rassurez vous !
Un ourlet n’est pas forcément le plus facile, il faut faire une prise de mesure, couper le pantalon sans se tromper, rabattre deux fois son pantalon, bien coudre normalement à 0,01 cm du bord (on appelle ça une couture nervure). Parfois, le pantalon est épais, et lorsqu’on arrive sur la couture, il est difficile de passer dessus, ou l’aiguille se casse. N’hésitez pas à écraser votre ourlet, avec un petit marteau par exemple, je sais ça fait un peu « bourrin » mais je vous assure que c’est efficace !

Voilà, ça me manque

J’avais un café couture, j’offrais donc le café à chaque élève qui venait coudre avec moi. Je ne sais pas si j’étais pédagogue, par contre c’était fait avec amour, du moins c’est ce que j’essayais de faire !
J’ai vu des filles qui ne savaient même pas coudre un bouton, repartir avec leur pochette ou sac cabas finis, en trois heures de cours et de bavardage. Découdre est très pratique pour ça, on passe souvent par la session « découdre » surtout quand on commence, alors c’est un moment où l’on peut discuter ! Il y a eu des sessions où les filles repartaient avec leur ouvrage loin d’être fini, par contre j’avais appris plein de chose sur leur métier ou leur ville d’origine ! Mais ça faisait partie du moment, et c’était beau.

C’est grâce à vous !

Vous êtes pleins d’idées créatives et c’est génial lorsqu’on veut apprendre la couture !
Entre stage de couture, atelier ou cours à domicile, je m’éclatais ! Mon matériel de couture dans le sac et c’était parti ! Quand j’y pense, j’ai réalisé des projets un peu fou parfois, c’est mon défaut. J’acceptais tous les travaux de couture, alors avec ma petite Jade par exemple (une de mes élèves depuis presque 3 ans, une petite fille adorable qui a un grand avenir en couture, j’en suis sûre !) on a réalisé des robes dignes de princesses, à partir de photos, où je créais le patron, et pourtant, je ne suis pas modéliste !
De la confection de vêtements pour enfants, en passant par les robes de princesse, les accessoires de toutes formes, les idées déco, vous m’apportiez tellement ! Alors, en fait, c’est un peu une déclaration à toutes mes anciennes élèves : merci pour tout, c’est grâce à vous que j’ai réussi à vivre tout ça !
Couture débutant, couture enfant ou perfectionnement, j’ai tout aimé !

Si vous ne savez pas quoi faire de vos coupons, ni comment coudre un passepoil…
Je reviens dans quelques mois, vous serez toujours là ?

Cet article a 3 commentaires

  1. Bonjour
    Je viens de trouver votre site et j’aime beaucoup vos articles de voyage.
    J’aimerai savoir comment fonctionne vos cours de couture svp ? Je n’ai pas trouvé (mal cherché ?) sur votre site.
    Merci
    Manuelle

  2. Bonjour,
    Ma fille Malory âgée de 10 ans est passionnée de couture, tricot, broderie …
    mais je suis une maman très peu douée qui n’a aucune connaissance en ces domaines.
    Elle a un métier à tisser bois et une machine à coudre enfant …
    Je souhaiterais lui offrir des cours de couture les mercredis après-midi par exemple .. je ne sais pas si vous en délivrez, qui plus est à une enfant et comment vous procédez …

    Merci pour vos retours, vous souhaitant une trés belle journée.

Laisser un commentaire

Fermer le menu