Couture et lifestyle à travers le monde

Dans l’univers « En Couture Simone » !

Je m’appelle Margot et je suis couturière/costumière.

La couture c’est ma passion certes, mais c’est mon métier aussi. Pour y arriver, j’ai fais un BEP, où j’ai appris pendant 2 ans, toutes les bases de la couture, depuis l’enfilage de la machine à coudre, jusqu’à la confection d’un vêtement entier.. J’ai continué avec un DTMS diplôme de costumière/habilleuse, où là, je suis tombée amoureuse de l’aiguille plus que de la machine, car qui dit costume d’époque, dit aussi technique d’époque. Pendant 2 ans, j’ai appris toutes les techniques de la couture artisanale, et ai réalisé un costume entier du 18 ème siècle pour finir en beauté. J’ai enchainé avec un DMA, diplôme de costumière/chef costumière, ou l’approfondissement de mes 2 années précédentes.

Ces 6 années d’études ont été agrémentées de périodes de stages, qui forment et qui forgent. Un premier stage dans le chapeau, un deuxième stage dans le costume, et troisième en cinéma. S’en sont suivis deux stages en cabaret, et deux stages en habits de lumière.

Costumière, habilleuse, couturière, petite main, cousu main, retouche, broderie, perle, coudre à la main, raccord, habillage rapide, détachage, rangement, repassage, repriser, création, couture, métiers de la mode…

L’aventure « En couture Simone ! »

J’ai essayé le plus possible de toucher à tout, de voir le plus de choses possible. Pour enregistrer, voir ou juste admirer différents métiers.
Alors pour rester dans les métiers que j’aime sans pour autant monter à Paris, j’ai créé « En couture Simone ! ». J’ai pris mes accessoires de couture, ma surjeteuse, mes ciseaux de couture, mes nombreuses machine à coudre, mes patrons de couture et je me suis lancée.

 

 

“En Couture Simone” est donc né en Janvier 2016. Dans le quartier de Marengo à Toulouse, un café couture dans un petit local de 45 m². Une première boutique, rien qu’à moi pendant 2 ans.

Travaux, aménagement, logo, j’ai des amis et une sœur parfaite qui m’ont aidée et soutenue !
Création de vêtements et accessoires, retouches, confection sur mesure, tous types de travaux de couture et surtout cours de couture.
Qu’est ce qui est mieux qu’enseigner ce qu’on aime le plus?
Très vite, les premiers clients, les premiers élèves en stage de couture, les premiers stress et les premiers bon avis.
Ça a été deux ans de bonheur de travail, et je me rends compte de la chance que j’ai d’avoir pu connaître ça !

 

 

Vous apprendre à utiliser la machine à coudre, à faire des ourlets, à customiser, à broder, chaque atelier de couture était unique, et j’adorais ça !
C’est formateur d’ouvrir un atelier alors qu’on n’a aucune conscience de la vie économique actuelle, parce qu’en cours de couture, on vous apprend à coudre, mais pas à calculer ce qu’on doit à qui, jamais !

La nouvelle aventure

C’est vrai que c’était génial, sur le côté humain, le côté travail, formateur et forgeur, mais difficile financièrement parlant.
Alors, je n’ai pas renouvelé mon bail, avec la gorge nouée certes…
Et maintenant je suis au Mexique, première étape d’un voyage dans le monde autour du tissu, des tissages, des méthodes de couture artisanales. J’aime coudre et broder, j’aimerai maintenant découvrir comment ces métiers sont exécutés dans le monde. Coudre, c’est assembler, j’aimerai que coudre nous rassemble aussi. On va dire que c’est le fil à coudre conducteur de mon voyage. Malheureusement je n’ai pas trouver de mini machine à coudre qui rentrerai dans mon sac à dos, mais j’ai des fils à coudre et des aiguilles, j’espère m’en servir.

Et je vous montre tout ça, tout au long du voyage grâce à ce blog.
Je suis couturière et je m’improvise bloggeuse alors :

 Bienvenue à toi, l’autodidacte qui a beaucoup de mérite d’avoir commencé toute seule !

Bienvenue à toi, qui a un mannequin de couture chez toi et qui te dis que ce serait bien qu’il ne serve plus de porte manteau. Bienvenue à toi, la débutante qui en a marre de devoir amener chaque pantalon acheté chez la couturière parce qu’ils sont toujours trop longs. Bienvenue à toi, l’ami d’ami qui a vaguement entendu parler d’ «En couture Simone». Bienvenue à toi, la curieuse qui ne sait pas comment coudre un bouton. Bienvenue à toi qui aime juste lire des choses sur internet. Bienvenue à toi, la passionnée de couture qui veut voir si je suis à la hauteur (je croise les doigts).

Bienvenue à toi, l’homme qui s’est perdu et qui se dit que les photos de ce blog sont plutôt jolies. Bienvenue à toi, femme active qui se demande pourquoi elle arrive jusque-là dans ce texte. Bienvenue à toi, la créatrice de mode curieuse. Bienvenue à toi, qui aimerais réaliser la robe de mariée de ta meilleure amie (beau défi !). Bienvenue à toi, qui ne fais pas la différence entre modélisme et stylisme. Bienvenue à toi, qui ne fais pour l’instant que du patchwork. Bienvenue à toi, qui à « la couture pour les nuls » sur son étagère. Bienvenue à toi, à qui le mot « épingler » fait peur.

Bienvenue à toi, future maman qui se dit qu’un bavoir fait main est un cadeau que tu pourrais réaliser au futur bébé.

Bienvenue à toi, futur tonton qui veut prouver que les hommes aussi peuvent coudre des bavoirs. Bienvenue à toi, petite fille qui veut prouver que ce n’est pas parce que maman ne sait pas coudre que toi tu ne peux pas y arriver. Bienvenue à toi, qui dit « couturer ». Bienvenue à toi, grand-mère 2.0, parce qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre à coudre. Bienvenue à toi, bricoleur du dimanche qui se dit que la couture peut compléter ton panel de compétences. Bienvenue à toi, créatrice de bijoux parce que ce sont deux arts qui s’accordent parfaitement.

 

 

Bienvenue à toi, qui aime le tricot et le crochet et qui se dit que la couture n’est pas si loin. Bienvenue à toi, qui ne sait même pas ce qu’est une canette. Bienvenue à toi, qui aime flâner dans les merceries sans jamais oser acheter. Bienvenue à toi, jeune fille qui vient d’aménager et qui se dit qu’une housse de coussin faites maison ça peut totalement claquer dans ce nouvel appart. Bienvenue à toi, la fan de point de croix. Bienvenue à toi, qui se demande pourquoi on dit fermeture à glissière et non pas fermeture éclair (éclair est une marque ! ). Bienvenue à toi, qui déteste découdre.

Bienvenue à toi, qui a mille idées sans savoir les réaliser.

Bienvenue aux brodeuses. Bienvenue à toi, l’économe qui se dit que des rideaux maisons coûtent deux fois moins cher qu’en magasin (bien vu!). Bienvenue à toi, madame récup’ qui en a marre de jeter les vêtements. Bienvenue à toi, qui n’a pas encore de housse d’ordi portable mais comme tu viens d’investir dans un ordi ça faisait déjà pas mal. Bienvenue à toi, Fan de Coco Chanel. Bienvenue à toi, qui en a marre d’acheter des cadeaux. Bienvenue à toi, passionnée de tissus entassés dans ton garage qui n’a jamais rien osé en faire. Bienvenue à toi, qui regarde avec amour chaque défilé de la fashion week.

Bienvenue à toi, qui ne sait pas ce que c’est que la fashion-week. Bienvenue à toi, passionnée de tuto couture. Bienvenue à toi, qui lis avec attention chaque blog couture. Bienvenue à toi, qui a une trousse de couture mais qui ne l’a jamais ouverte. Bienvenue à toi l’ami. Bienvenue à toi, l’ami d’ami. Bienvenue à toi, l’inconnu(e). Bienvenue à tout le monde ici, je sens que je vais vous aimer.

C’est le moment de ressortir ta boite à couture et ton unique livre couture !

Je ne te promet pas que lire mon blog va te faire réaliser des vêtements sur mesure à toutes ta famille demain, mais peut-être que tu comprendra comment utiliser le patron gratuit qu’on t’a donné dans un magazine il y a 4 ans, tu te souviens ?

Je pourrai t’indiquer ce que tu as besoin comme matériel de couture, ou juste t’apprendre ce qu’est un pied de biche ? A quoi sert un ruban gros grain ? Qu’est ce qu’un bras libre ? Comment fait-on une boutonnière ? Est-ce qu’un thermoformage peut servir d’entoilage ? Comment bien finir une encolure ou une emmanchure ?
En bref, des petites astuces couture qui m’ont servis jusqu’à présent et que j’ai envie de partager.
Mais surtout, j’aimerai savoir, toi qui est en train de lire, tu aimerais continuer à lire quoi ?
Quelles sont les thèmes que tu aimes ? (si tu me dis la scie à bois, je suis désolée tu t’es trompée de page )
Allé, dis-moi tout, j’ai besoin de toi… Tu m’aides ?

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu